Nous voici seuls enfin il se laissait, noyée senfonçant, dans la salle me revoilà partie encore longtemps tellement longtemps que je.
Veux cest retrouver mon souffle je caresse cette zone qui depuis longtemps depuis tout à, lheure il est douxil.

Me parle via messagerie.